L'étoile de mer.

Aller en bas

L'étoile de mer.

Message  Galactiqua le Dim 18 Sep - 10:11



Taille : environ 5 cm.
Poid : Question

Les étoiles de mer (asteroidae), des animaux aquatiques, représentent l'une des 5 familles des échinodermes. On dénombre au moins 1 500 espèces1 réparties dans plus de 30 familles dans tous les océans. Elles ont généralement 5 bras, mais peuvent en avoir plus. L'espèce la plus connue du public est Asterias rubens, souvent nommée « étoile de mer commune ». Celles-ci ont une espérance de vie d'environ 4 à 5 années. Elles sont un symbole maritime important.

Les étoiles de mer sont des animaux souvent très colorés. Elles sont reconnaissables à leur forme d'étoile attribuable à leur cinq bras se rejoignant en un centre, le disque circulaire.


Elle se nourrit grâce à son orifice buccal, situé sur sa face ventrale et composé de cinq « dents ». Ses pièces buccales sont d'ailleurs un élément qui sert pour sa classification.

L'étoile de mer est principalement un prédateur, mais quelques espèces sont filtreurs. Son régime alimentaire est principalement constitué de proies immobiles ou se déplaçant lentement. Il peut se constituer de mollusques, crabes, corails, vers, crustacées, polychètes, échinodermes, d'autres invertébrés, et même parfois de petits poissons. Pour s'alimenter d'un bivalve, par exemple, elle envahit celui-ci avec ses pieds ambulacraires et le force à s'ouvrir. La force déployée par le système aquifère (hudraulique) pour ouvrir un bivalve peut atteindre 12,75 newtons, ce qui peut représenter l'effort nécessaire à un humain pour lever d'une main une masse d'environ 500 kg. Après une demi-heure, le bivalve est fatigué et ses muscles se relâchent. Une fois assez ouvert, l'étoile de mer dévagine son estomac à l'intérieur à l'aide de la contraction de sa paroi corporelle et prédigère l'animal avec des enzymes gastriques provenant du cæca pylorique. Une fois digéré, l'estomac est réinvaginé par la relaxation de la paroi corporelle et la contraction des muscles. Le contenu est ensuite digéré dans les estomacs. Si le spécimen de bivalve est petit, il peut être ingéré au complet et digéré, pour ensuite éjecter la coquille.

La digestion est faite dans deux estomacs séparés.

Certaines espèces ont la possibilité de se régénérer, c'est-à-dire la capacité de faire repousser un ou plusieurs de leurs bras si elles en sont détachées. Un bras perdu peut être régénéré en moins d'un mois , Lorsque cette capacité à se régénérer n'était pas connue, et que l'étoile de mer était considérée comme une espèce nuisible, il était courant de les couper en deux et de les rejeter à la mer afin d'en contrôler la population. Ce qui avait tout l'effet contraire.







avatar
Galactiqua

Messages : 184
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 20
Localisation : a Atlantiqua

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum